10 conseils quand on va acheter de la décoration en brocante


CONSEILS & TENDANCES / mardi, avril 2nd, 2019

Avril. La saison des brocantes est lancée! Comme je l’avais fait il y a peu pour l’achat sur les sites de décoration de seconde main, voici quelques conseils à suivre lorsqu’on décide d’aller en brocante!

  1. Choisir sa brocante: les prix varient en fonction du lieu et de la réputation de la brocante, de même que la qualité des objets vendus. Choisir la brocante d’un quartier riche peut ainsi être moins productif si votre objectif est d’acheter pas cher. Pensez aussi à choisir le quartier en fonction de sa réputation de quartier plus artistique, ou plus familial… Mais à ce stade, c’est presque du cas par cas.
  2. Choisir le moment: c’est comme pour les soldes. Plus on va tôt, plus on aura de choix, mais les bonnes affaires se situent plutôt en fin de brocante. De nombreux de brocanteurs, souhaitant réellement se débarrasser de certains objets, bradent fortement leurs prix en fin de journée – même si les plus belles pièces sont moins touchées par ce principe.
  3. Mettre de bonnes chaussures: cela va de soi, mais mieux vaut prévoir une tenue adaptée à un longue marche… et de nombreux allers-retours!
  4. Vérifier la météo: à l’exception de certains irréductibles, bien équipés, de nombreux brocanteurs risquent d’annuler leur présence en cas de pluie… A moins que votre brocante se situe en intérieur!
  5. Prévoir le retour: prenez des sacs avec vous, pensez si possible à venir en voiture – en effet, si vous tombez sur LE meuble de vos rêves, il serait dommage de ne pas pouvoir l’emporter. Cela dépend évidemment toujours de vos objectifs éventuels d’achats (je me contente personnellement souvent de bibelots ou de livres).
  6. Prendre du cash avec soi en suffisance, et vérifier où est située la banque la plus proche à l’avance – pour évaluer la somme à prendre.
  7. Laisser ses aprioris chez soi: la brocante, c’est un peu la cour des miracles de la décoration. Entre objets cassés et carrément laids, on peut trouver de jolies choses. Mais cela implique de réussir à regarder sans aprioris et sans jugement, ce qui est juste sous notre nez.
  8. Ne pas se limiter à quelque chose en particulier: l’idéal serait de partir sans objectif précis. Il y a en effet peu de chances que vous trouviez l’objet que vous avez en tête lors de la brocante. Décider d’y participer, c’est avant tout accepter de se laisser porter, et de découvrir de nouvelles choses… et qui sait, peut-être que le coup de coeur est tout près!
  9. Oser négocier: bien qu’il ne faille pas abuser – selon les pays – du marchandage, il n’y a rien de mal à proposer un prix inférieur à celui initialement demandé par le vendeur. Vous pouvez également jouer du « trop cher, mais je reviendrai peut-être plus tard » pour pousser le vendeur à baisser son prix, et espérer que votre objet soit encore invendu après quelques temps, et disponible à moindre coût.
  10. Avoir un peu d’imagination: enfin, je dirai que l’important, le corrélaire d’ailleurs aux points 7 et 8, est de se laisser aller à l’imagination. Il faut essayer d’imaginer ce vase à grosses fleurs dans votre salon, ou ce sucrier digne de votre grand-mère sur la table de la cuisine. Conquis? Ou pas sûr? Au pire, vous avez le droit à l’erreur. Et vous ferez peut-être un heureux dans votre entourage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *